Le Québec est trop grand pour être un pays !!!

Vous rendez-vous compte de la grandeur de notre province. Le Québec fait près de 1.5 million de kilomètre carré. Wow, c’est presque deux fois et demie la grandeur de la France. C’est probablement pour cette raison que vous avez l’impression que nous avons si peu d’édifices gouvernementaux réparti dans la province. Nous sommes tout de même chanceux par rapport au parlement fédéral qui est à Ottawa qui est à deux pas de chez vous. J’exagère à peine si je vous dis que c’est tout de même plus près en voiture que Moncton au Nouveau-Brunswick (12 heures) et de Vancouver en Colombie Britannique (44 heures). Quoi qu’il en soit, il faut se le dire, le Québec est trop grand pour être un pays… Je dis cela pour rire mais c’est une façon de dire qu’il faut trouver une façon de rapprocher la politique des citoyens que vous vouliez avoir un pays ou pas.

Lorsque nous avons une question sur l’éducation, la santé, les impôts, l’agriculture, la construction de nos routes et nos grand parcs, où est-ce qu’on doit s’adresser ? La politique actuelle fait en sorte que la plupart du temps ce sont les élus municipaux qui sont les plus près. Par exemple, s’il existe une problématique avec un aéroport régional, il faut tout d’abord informer nos élus municipaux qui feront état de la situation aux élus provinciaux qui devront faire enfin état aux élus fédéraux. On va se le dire, la procédure est complexe, longue et fastidieuse. Pourtant le problème est tout près de chez nous alors comment facilité cette démarche pour qu’elle soit plus simple et plus interactive. Je crois qu’il faut mettre en place des édifices gouvernementaux accessibles où résideraient tous les paliers de gouvernement. Les citoyens d’aujourd’hui se sentent loin des parlements provinciaux et fédéraux alors pourquoi n’est-ce pas la politique qui pourrait se rapprocher du citoyen.

Alors pourquoi pas un bâtiment publique dans chaque région administrative qui sert à relier directement avec les différents paliers de gouvernements.

Bien sûr les élus municipaux restent toujours un élément-clé lors des problématiques de proximité mais qu’en est-il dans les autres circonstances. Il faut aller voir le bureau électoral de notre circonscription, dont la géographie est parfois divisée d’une façon plutôt étrangère et souvent modifié. Les citoyens ne savent donc plus vers où se diriger. Alors pourquoi pas un bâtiment publique dans chaque région administrative qui sert à relier directement avec les différents paliers de gouvernements. Lorsqu’une problématique arrive en ce lieu, les responsables pourraient immédiatement transférer l’information au palier de gouvernement nécessaire. Que ce soit au fédéral ou provincial au municipal cela permettrait à ces trois institutions de communiquer entre eux plus facilement dans les régions. De plus, ces bâtiments de proximité seraient plus près des citoyens. Cette situation permettrait aussi au parlementaire d’être plus près de leur circonscription et d’avoir le pouls réel sur le terrain. J’irai jusqu’à dire que tous les élus de toutes les circonscriptions de la même province devraient travailler à l’intérieur de ces bâtiments. Ainsi lorsqu’il y a une problématique à mentionner le citoyen sait où se diriger et il n’a pas à faire des centaines de kilomètres ou encore ne plus savoir où appeler pour avoir de l’aide. Actuellement les gouvernements paie énormément d’argent pour payer les locaux électoraux alors pourquoi ne pas rassemblé tous ces locaux aux mêmes endroits (Les 8 circonscriptions provinciales et les 5 circonscriptions fédérales de Lanaudière tous dans un même bâtiment).

Ces édifices de proximité permettraient aussi aux élus peut-être plus près de leurs citoyens. Actuellement certains sont déportés de leur région et de leur famille pour pouvoir faire de la politique alors qu’il devrait être plus près de leurs citoyens. Les technologies actuelles, vidéo conférence, données partagées de cellulaire et j’en passe permettrait j’en suis sûr de passer à une autre étape afin de créer la politique de demain. Bien sûr, probablement que la politique et les mouvements citoyens ne gagneront jamais l’intérêt de cent pour cent de la population. Tout le monde a ses priorités, ses besoins mais au moins lorsqu’une situation particulière se présenterait pour un citoyen, il saurait vers où se diriger et c’est ça le plus important.

Je voudrais vous donner un exemple ici comme l’histoire tragique du chemin de fer du Lac-Mégantic. Attention, ici je ne veux pas critiquer ce qui a été fait lors de ces événements malheureux mais cette alternative aurait à mon avis amélioré la situation. Supposons un bâtiment de ce type aurait existé en Estrie lors des événements. Tout d’abord, comme on le sait, la MMA et les lois sur les chemins de fer relève du Fédéral alors que la catastrophe est arrivé à la ville du Lac Mégantic. De plus, les hôpitaux, la sécurité des routes et la sûreté du Québec relève du provincial. Imaginer la difficulté à planifier et à gérer la situation dans ces circonstances à travers tous ces paliers de gouvernement. Aussi, à qui est ce que le citoyen doit s’adresser dans tout ça ? Parfois, il ne le sait plus. Avec ce type de bâtiment où tous les paliers de gouvernement sont réunis, cela aurait amélioré grandement la gestion de crise dans les circonstances à mon avis. La raison est simple, ils sont tous au même endroit et ces fonctionnaires connaissent les procédures alors il faut aussi les aider.

Bien sûr cette idée est loin d’être fait ou de faire l’unanimité mais je crois qu’il faut pousser vers ce genre de proposition car la politique est trop éloignée de la population. Cette situation permettrait plus facilement à des familles des parents de faire de la politique tout en restant à proximité de sa famille et des gens qui l’ont élu.  Ces bâtiments pourraient être financés par les différents paliers de gouvernements fédéraux et provinciaux. Cette idée peut paraître utopique mais je crois que nous sommes à une étape de transition où il faut penser à faire la politique autrement. Avec la mondialisation qui est maintenant à nos portes il serait plus que temps que nos élus et nos ministères soit aussi à nos portes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s